Menu

Top Navigation Example

Siege social: 4, rue MBC, Lathan, Bon Repos, HT6312, Téléphone/Whatsapp/MonCash: (509)38407775. Email: haitanastronomicalsociety@rocketmail.com

Télescope chez astroshop

jeudi 29 décembre 2016

First images from ExoMars


Premières images de la surface de Mars prises par la sonde Trace Gas Orbiter — Crédit : ESA

dimanche 25 décembre 2016

Étoile de Noël : les Rois mages auraient-ils pu suivre un alignement de planètes ?

Selon la tradition chrétienne, les Rois mages auraient été guidés vers Bethléem par une étoile apparue dans le ciel pour leur annoncer la naissance de Jésus. Selon un astrophysicien américain, il s'agissait peut-être d’un alignement de planètes. (Article publié sur Futura- Science par Nathalie Mayer)
Capture d'écran de l'application SkySafari5, carte du ciel virtuelle permettant comme ici de reconstituer le ciel en l'an 6 avant J.C. Le 18 avril de cette année, le Soleil était dans le Bélier et la nouvelle lune était à proximité (d'ailleurs une éclipse annulaire était visible ce jour-là en Atlantique). Les planètes Jupiter, Saturne et Vénus étaient alignées en dessous, dans le Bélier et les Poissons. Plus haut, Mars et Mercure brillaient dans le Taureau, non loin des Pléiades. © SkySafari5

Astronomes, historiens, théologiens. Ils ont été nombreux, au fil des siècles, à poser des questions sur la mythique étoile de Noël. Un astre encore connu sous le nom d'étoile de Bethléem qui serait apparu dans le ciel au moment de la naissance de Jésus afin de guider les Rois mages jusqu'à lui. « Toutes ces questions, l'astrophysique moderne doit pouvoir nous aider à y répondre », prétend Grant Mathews, professeur d'astrophysique et de cosmologie à l'université de Notre-Dame (États-Unis).
(Please, Buy an Astronomical Book Here to Help Us!)
Il s'est lui-même penché sur ces questions. Pendant la dernière décennie, il a étudié des archives historiques, astronomiques et même bibliques. Il est aujourd'hui convaincu que les Rois mages auraient pu suivre un alignement de planètes tout à fait exceptionnel qui a eu lieu en l'an 6 av. J.-C.

Un alignement extraordinaire de corps célestes
Car l'astrophysicien a découvert que le Soleil , Jupiter, la Lune et Saturne étaient alors regroupés dans la constellation du Bélier. Vénus, quant à elle, apparaissait dans la constellation voisine des Poissons et Mercure et Mars, dans celle du Taureau.
Selon les croyances anciennes, la présence dans l'alignement de Jupiter et de la Lune annonçait un souverain à la destinée exceptionnelle. Celle de Saturne symbolisait le don de la vie. Le fait que le regroupement ait eu lieu dans la constellation du Bélier -- alors également point vernal -- augurait finalement une naissance royale en Judée.

Voir l'article original sur Futura-Science. (Article publié sur Futura- Science par Nathalie Mayer)
 Buy Books to Help Us! Buy Astronomical Books to Help Us!


mardi 20 décembre 2016

Selling Astronomy Books for Fund Raising

Help us with this special fund raising: We are selling two used astronomy books in good condition. Visit here for details. We need these moneys to organize astronomical public talk.

La comète Honda-Mrkos-Pajduáková en Janvier 2017

La comète Honda-Mrkos-Pajduáková, aussi connue sous le nom 45P, sera visible, pour le nouvel an (2017), tout prés du croissant de Lune (reference AccuWeather). C'est une comète de courte période orbitant le Soleil chaque 5.25 ans.

Cette comète sera encore d'une belle brillance le 11 février 2017.

dimanche 18 décembre 2016

Rencontre astronomique avec Peter Teuben


Ce matin a été un grand moment pour nous a la Société Haïtienne d'Astronomie (SHA), car nous avons eu une rencontre exceptionnelle avec un astronome professionnel: Peter Teuben (@pjteuben).
Theogene Stinfil (@DeputeTheo) le Secrétaire et moi (Rulx Narcisse @sha_narcisse) le Président de la SHA étions donc présents.
De la droite vers la gauche: Rulx Narcisse, Theogene Stinphil et Peter Teuben.
Peter Teuben avec le "Sky Cam"
 Nous avons discuté d'astronomie generale et surtout du projet "All Sky Cam", projet financé par l'Union Astronomique Internationale et mené par Peter en Haiti.
Des images inintéressantes du ciel d'Haiti nous furent montrées, révélant des étoiles filantes, des planètes observées, des constellations examinées.
Le contexte Haïtien fut aussi abordé dans le cadre d’émancipation de la science dans un milieu relativement insecure et instable. Et la possibilité d'une rencontre de formation pour les jeunes Haïtiens fut entamée, sans vraiment de réponse sure, mais a organiser.
La rencontre s'est terminée sur une note joviale.
Voir cette photo prise par le "Sky Cam de notre rencontre, c'est en fait un panorama pareil qu'il offre du ciel pour les observations:
Voyez nous trois a travers le "Sky Cam"

vendredi 16 décembre 2016

Noms propres officiels des étoiles.

Donner un nom a une étoile a toujours été fascinant pour les humains. Certains noms nous sont restes depuis les temps anciens et provenant de différentes cultures. Comme c'est le cas de noms musulmans tels Vega, Bételgeuse, Rigel.
Cependant dans les temps modernes, certains business ont proposé, contre l’échange d'argent, de donner des noms particuliers a des étoiles. Ceci ne fut pas reconnu par l'Union Astronomique Internationale (UAI), instance habilitée a les nommer officiellement.
En dehors des nom propres accoles a l’étoile, le système de nommage alphanumérique est souvent utilisé et le nom de l’étoile est souvent lié a la constellation dans laquelle elle se trouve (ex.: Alpha Lyrae). Avec l’entrée dans l’arène des exoplanètes, le système de nommage risquait de devenir plus complexe. L'UAI a donc lancé dernièrement une élection internationale pour nommer ces mondes exotiques (exoworld). Selon le rapport des résultats, Haiti fut parmi les voteurs, même quand la participation fut minime (20 votes d'Haiti contre un total de 631,418 votes, voir les statistiques générales ou encore les statistiques par pays).
Les noms de 14 étoiles et 31 exoplanètes ont été approuvés par l'Union Astronomique Internationale (référence: http://nameexoworlds.iau.org ).

samedi 10 décembre 2016

R.I.P. John Glenn

John Glenn, the first American to orbit the Earth, died on December 8, 2016. He was 95. The former astronaut and U.S. senator was being hospitalized at the Wexner Medical Center at Ohio State University in Columbus when he died. In 2014, Glenn suffered a minor stroke, affecting his vision, after undergoing heart-valve replacement surgery.

"On behalf of a grateful nation, Godspeed, John Glenn." Barack Obama