Menu

Top Navigation Example

Siege social: 4, rue MBC, Lathan, Bon Repos, HT6312, Téléphone/Whatsapp/MonCash: (509)38407775. Email: haitanastronomicalsociety@rocketmail.com

Télescope chez astroshop

dimanche 29 décembre 2019

Un premier aperçu de notre magnifique terre, vue de la lune



Les premières personnes à voir la Terre depuis la lune ont été transformées par l'expérience. Dans ce film, ils racontent leur histoire.

On Dec. 21, 1968, Apollo 8 launched from the Kennedy Space Center in Merritt Island, Fla. The astronaut crew — Frank Borman, Bill Anders and James Lovell — were the first humans to escape Earth’s orbit, venturing about 240,000 miles farther than anyone before them.

U.S. Spaceflight Duration Records



Un bref aperçu de la progression des records pour le vol spatial le plus long au fil des ans.

samedi 28 décembre 2019

NASA’s Moon to Mars Plans, Artemis Lunar Program Gets Fast Tracked in 2019



Fixer un objectif audacieux dans l'exploration de l'espace humain avec le programme Artemis tout en célébrant les premiers pas historiques d'Apollo sur la Lune et kicking off la 20e année des humains vivant et travaillant en permanence dans l'espace. Voici un regard en arrière sur ces choses et bien plus de fantasmes qui se sont produits cette année à la NASA. Communiqué de presse: https://www.nasa.gov/2019

MOTS DE LA FIN

Pour clôturer la cérémonie de remise de plaque d'honneur a Dimitri Pierre
MOT DE LA FIN

Nous le savons maintenant partout sur Terre, les futurs humains Galactique le sauront aussi : il y a une étoile qui s'appelle “Citadelle” autour de laquelle gravite une planète nommée “Indépendance”.

Maintenant, quels sont les perspectives pour la Société Haïtienne d 'Astronomie(SHA), pour le développement de l'astronomie en Haïti ?

Déjà, nous avons lancé le projet « astwonomi Lakay », une activité de formation dans les écoles via des ressources photographiques inédite d'un télescope robotique de 0.4 mètre de diamètre de Las Cumbres Observatory, que nous avons d'ailleurs déjà utilisé pour des photos inédites de “Citadelle” visibles sur notre site Internet et dans les publications scientifiques du Comité ExoWorlds Haïti. Nous espérons pouvoir au mieux faire voir les photos faites au cours de ce projet a travers des écoles et certaines institutions religieuses, si Dieu et les politiciens du pays lock le permettent.

D'autres projets en conception, nous en avons, essayant comme toujours d’être le moins utopique que possible. Nous nous alignons sur les principes de l'Union Astronomique Internationale, une institution maintenant centenaire, qui détermine 5 axes stratégiques :
1. -Améliorer le professionnalisme en  communiquant et intégrant la communauté des astronomes professionnels, en faisant la promotion et la protection de ciel noir et silencieux.
2. -Favoriser l'Inclusion & l'avancement
3. -Aider au développement
4. -Faire participer public
5. -Promouvoir l'enseignement et l'éducation de l'astronomie au niveau des écoles

15 janvier 2020, ça va nous faire sept ans d’existence comme association. Le bilan n'est pas négatif, mais pas suffisant. Nous nous débattons dans le contexte national que vous connaissez bien. Essoufflée, certes, mais toujours en vie malgré l'ignorance quasi-complète des autorités du pays, en dehors de la reconnaissance, sur papier, du Ministère des Affaire Sociales.

Nous vous remercions d’être venu a cette cérémonie de remerciement et de remise de plaque d'honneur a ce jeune Haïtien, Dimitri Daanly Pierre, un espoir pour la science astronomique en Haïti.

Au revoir, bonne fin d’après midi et sachez que nous, Haïtiens, avons “l'Univers pour Frontieres” !


Rulx Narcisse

Discours du President de la SHA a l'occasion de la remise de plaque d'honneur a Dimitri Pierre

Discours du President de la SHA a l'occasion de la remise de plaque d'honneur a Dimitri Pierre
L'Univers pour Frontières” telle est la devise de la Société Haïtienne d'Astronomie.
Bienvenue a tous, en ce jour où nous sommes rassemblés autour de Dimitri Daanly Pierre, un Haïtien qui a su choisir efficacement des noms de notre culture et histoire pour nommer officiellement des objets dans l'espace.

Jean-Jacques Dessalines et Henri Christophe seraient fiers d’être aujourd'hui avec nous dans cette cérémonie de remerciement et de remise de plaque d'honneur. En effet, Dimitri a suivi les traces de ces pères de la patrie : “La mer pour frontières” disait Dessalines, Dimitri vient de placer ces frontières dans l'espace, donnant cette extension moderne de la pensée dessaliniènne telle inscrite dans la devise de la SHA. Le mot “Indépendance” résonnera a tout jamais dans les oreilles de tous les futures générations d'humains qui se répandront a coup sur dans la Voie Lactée et ils se rappelleront de cette première nation noire du monde devenue indépendante par le sang et la sueur et nos ancêtres. Il s'en rappelleront en voyant cette exoplanète dite de type Jupiter qui gravite autour d'une étoile géante orange nommée “Citadelle”.

“Citadelle”, un mot qui a déjà conquis l'UNESCO qui a placé ce fort construit par Henri Christophe comme patrimoine mondiale. “Citadelle”, en tant que nom d’étoile, merci Dimitri, dans les futures générations galactiques, fera raisonner l'importance de protéger l’indépendance d'une nation ; car tel était l'objectif d'Henri Ier, le bâtisseur.

Avant Dimitri, ces objets célestes n'avaient que des numéro barbares de catalogue, mais utile quand même puisqu'ils ont permis de réaliser des recherches scientifiques. HD 1502, telle est la désignation de catalogue de notre chère étoile « Citadelle », un catalogue nommé après Henry Draper dont la veuve avait financé ce projet de catalogue dans entre 1918 et 1924.

HD 1502b, grâce à Dimitri (merci encore !) dorénavant nommée aussi « Indépendance », fut découverte en 2011 par l’équipe de John Asher Johnson a l'Observatoire Keck par la méthode de vélocité radiale. « Indépendance » est la seule exoplanète confirmée de « Citadelle ». Certes, notre système stellaire à nous n'a qu'une étoile appelée « Soleil » & 8 planètes dont la Terre ou se trouve Dimitri et nous ici présent. Des provisions sont faites et transmise à l'UAI pour de futures découvertes dans le système Citadelle -Indépendance, selon le même thème donné par Dimitri.

Ce fut le 17 Décembre 2019, au cours d'une conférence à la salle Cassini de l'Observatoire de Paris, que l'Union Astronomique Internationale a annoncé officiellement les résultats d’élections qui eurent lieu dans la communauté Haïtienne en Août 2019. Nul besoin de vous le rappeler, d'ailleurs ça continue même aujourd'hui, nous fûmes (nous le sommes toujours donc) en période de crises socio politiques. Le Comité ExoWorlds Haïti, le groupe national chargé par l'UAI pour mener la campagne NameExowrlds, a su faire quand même faire une mobilisation et entraîner les plus motivés a suggérer des noms dans le cadre de la culture et Histoire nationale puis a voter pour ceux qui ont pu respecter les critères internationaux transmis par l'UAI. Il y eut neuf noms de systèmes stellaires a être présentés sur la plateforme électorale en ligne au mois de septembre 2019. (i.e. le couple étoile -planète plus des noms en back-up pour chacun d'eux). Les archives de cette campagne est disponibles sur le site officielle de la SHA.

Le Comité ExoWorlds Haïti, dont les membres sont rassemblés ici, et les membres fondateurs de la Société Haïtienne d'Astronomie félicitent chaleureusement Dimitri Daanly Pierre et le prient de recevoir cette plaque d'honneur en commémoration de son implication dans la nomination des objets célestes HD 1502 & HD 1502b : « Citadelle » & « Indépendance ».
Nous remercions les membres du Comité ExoWorlds Haïti et particulièrement La Fondation Dr Daniel Mathurin pour son support logistique durant cette campagne.

Je termine en disant, encore, d'abord merci à Dimitri Daanly Pierre puis aux membre du CEH :
Rulx Narcisse, Expert en Astronomie (Bircham International University), Médecin OBGYN (Université d’État d’Haïti), co-fondateur & Président de la Société Haïtienne d’Astronomie (SHA).
 
Eliode Pierre, Médecin OBGYN, Master en Population (Université d’État d’Haïti), co-fondateur & Conseiller de la Société Haïtienne d'Astronomie (SHA).
 
Emmanuel Stéphane Laurent : anthropologue (Université d’État d’Haïti), Ingénieur culturel (Organisation Martiniquaise pour la Promotion de l'Art et de la Culture), enseignant à l'Université d’État d’Haïti, CEO de la Fondation Dr Daniel Mathurin.
 
Ginette Pérodin Mathurin : Ingénieur (Faculté des Science, Université d’État d’Haïti), PDG du Bureau de Consultation et d’Exécution GPM, enseignante a SODAD (master en urbanisme) et Présidente de la Fondation Dr Daniel Mathurin.
 
Eloïse Masseni Dorléans : Anthropologue (Université d’État d’Haïti), certifié au cours Astronomie du système solaire au Big Bang (Université Aix-Marseille), membre de la Société Haïtienne d'Astronomie
 
Johnsky Augustin, étudiant en mathématiques a l’École Normale Supérieur (UEH), membre d’Astronomie en Haïti-SHA
 
Charley Paya, Professeur a l’Université Autonome de Port-au-Prince (UNAP), Membre d’Astronomie en Haïti-SHA.
 
Nelson Inosias, géologue et étudiant en sociologie a la Faculté d'Ethnologie (Université d’État d’Haïti), certifié par l'Université Senghor en Egypte sur la compréhension et analyse des enjeux sur les actions du développement durable
 
Samuel Fleuranvil, linguiste/juriste (FLA/FDSE-UEH) et étudiant en théologie à l'Université Adventiste d’Haïti(UNAH), membre de la Société Haïtienne d'Astronomie et certifié en informatique (ADRA - Haïti).
 
Quimelin Max Jérome Thermil, Professeur assistant de chimie (Murray State University), membre d’Astronomie en Haïti-SHA



Dr Rulx Narcisse, Expert en astronomie
Co-Fondateur et Président de la Société Haïtienne d'Astronomie & Gestionnaire Principal du Projet ExoWorlds Haïti

Discours nonchargeable sur https://tinyurl.com/discours-pour-plaque-dimitri

Telescope show with children



2016 a Deschapelles....

vendredi 27 décembre 2019

Lettre ouverte a tous les candidats au nommage officiel d'HD 1502 & HD 1502b

Lettre ouverte a tous les candidats au nommage officiel d'HD 1502 & HD 1502b

La Société Haïtienne d'Astronomie (SHA) vous remercie d'avoir participé au projet ExoWorlds Haïti  qui a permis a des objets dans l'espace, spécifiquement l’étoile HD 1502 et son unique exoplanète confirme HD 1502b, d'avoir des noms officiels provenant de la culture et Histoire d’Haïti.

Après une réduction de la liste des 29 noms de système reçu en Août 2019, 9 ont pu être présentés aux votes du public en Septembre 2019: https://haitiastronomie.blogspot.com/p/platforme-ii.html 
De ces 9 noms tous valables et beaux, il y eut sûrement hésitations et profondes réflexions des électeurs avant de faire leur choix unique sur notre plateforme électorale en ligne réalisée avec la technologie Google.

Les résultats furent annoncées par l'Union Astronomique Internationale (UAI) le 17 décembre 2019 lors d'une conférence de presse a la salle Cassini a l'Observatoire de Paris (https://tinyurl.com/rqvt7zc ) comme nous l'avions annoncée, laquelle conférence est visible sur la chaîne YouTube de l'UAI (https://www.youtube.com/watch?v=we4E8Yuc0Nc  ). Les données électorales ont aussi été communiquée au public par la SHA :  . Nous vous en présentons ici un court résumé :

1. Citadelle / Indépendance: 41.17% [92 votes/ 221 votes]
2. Vertières / Grenadye: 17.19% [38 votes/221 votes ]
3. Dantor / Erzulie: 10.85% [24 votes/221 votes ]
4. Egalité / Firmin: 6.78% [15 votes/221 votes ]

Pour remercier et donner une plaque d'honneur au lauréat, Dimitri Daanly Pierre, une cérémonie eut lieu au siège sociale de l'association SHA le 22 décembre 2019 a 2:30 PM, le premier jour du solstice d'hiver (voir notre annonce sur les réseaux sociaux  ).

Nous vous remercions de votre participation et comptons dorénavant sur vous pour continuer a vous impliquer dans les activités de développement de l'astronomie en Haïti. Vos propositions de noms pour ces objets extra-terrestres attribués a Haïti étaient tous magnifiques ; puisqu'il a fallu des élections pour les classer, nous sommes parvenu a choisir Citadelle-Indépendance, très représentatifs comme les vôtres le sont aussi. Nous vous félicitons tous et continuons ensemble avec notre vision d'une communauté Haïtienne d'astronomes capables d'interagir valablement avec l'international. Nous vous invitons a aussi nous rejoindre, si tel n'est pas encore le cas sur nos réseaux sociaux (Whatsapp: https://tinyurl.com/Astronomie-en-Haiti-SHA & Facebook ) et a rester informés sur notre blog (https://tinyurl.com/sha-inscription-blog ). Nous offrons des interactions adaptées aux enfants sur Whatsapp : https://tinyurl.com/Astro-Timoun-Social-Haiti et un service associée de vente de materiel et fourniture astronomique https://haitiastronomie.blogspot.com/p/sha.html



Pour la Société Haïtienne d'Astronomie  et le Comité ExoWorlds Haiti ,
Dr Rulx Narcisse, Expert en Astronomie

samedi 21 décembre 2019

La SHA a besoin de votre aide

Vous pouvez nous envoyer de l'argent en utilisant le système MonCash de Digicel au +50638407775 [Pou voye lajan bay Société Haïtienne d'Astronomie nan 50938407775, depoze lajan an (100 gdes ) sou kont ou kay yon ajan, fe *202#, chwazi Voye Lajan. Apati 250HTG, wap jwenn 10 minit Digi-Digi GRATIS!]...

Pour plus details sur comment nous aider, cliquez ici (en français) ou ici (en anglais)...

Your donation can be of any value and will go towards helping us to increase our influence in localities all over the country for Haitians who are as curious or even as passionate as you are about astronomy but have little means to pursue it.


Votre don peut avoir n'importe quelle valeur et servira à nous aider à accroître notre influence dans les localités du pays pour les jeunes Haïtiens sont curieux ou même aussi passionnés que vous par l'astronomie mais qui ont peu de moyens pour la poursuivre.

vendredi 20 décembre 2019

Places for OSIRIS-REx to Touch Asteroid Bennu



Emplacements pour OSIRIS-REx pour toucher l'astéroïde Bennu

jeudi 19 décembre 2019

How We Are Going to the Moon - 4K



Comment nous allons sur la Lune - 4K

Alors qu'Apollo a permis les premiers pas sur la Lune, Artemis ouvre la porte à l'humanité pour travailler durablement et vivre sur un autre monde pour la première fois. En utilisant la surface lunaire comme terrain d'essai pour vivre sur Mars, ce prochain chapitre de l'exploration établira à jamais notre présence dans les étoiles. ✨



Nous retournons sur la Lune - pour rester - et c'est ainsi que nous allons!



L'actrice Kelly Marie Tran de «Star Wars: The Rise of Skywalker» a prêté sa voix à ce projet.

mardi 17 décembre 2019

Communication de données pour ExoWorlds Haïti

Communication de données pour ExoWorlds Haïti

(Data release for ExoWorlds Haïti)




Nous rendons public ici les données des élections ayant aboutie aux noms de « Citadelle » et « Indépendance » comme nom respectif pour l’étoile HD 1502 & son unique exoplanète confirmée HD 1502b.

Des détails techniques (en anglais) sur ce système planétaire [« The extrasolar system Citadelle-Indépendance (HD 1502-HD 1502b) », Narcisse and al., Dec. 17, 2019, Société Haïtienne d'Astronomie.] peuvent être vues sur le site de la Société Haïtienne d'Astronomie https://haitiastronomie.blogspot.com/2019/12/the-extrasolar-system-citadelle_17.html ou être téléchargés en en PDF https://tinyurl.com/sj4x2ej . La note de presse, co-écrite par l'Union Astronomique Internationale, peut aussi être vue en ligne [« 100 000 Personnes de plus de 110 Pays, y compris Haïti, Choisissent des Noms pour des Systèmes d'Exoplanètes à l'Occasion du 100e Anniversaire de l'Union Astronomique Internationale(UAI) »
https://haitiastronomie.blogspot.com/2019/12/100-000-personnes-de-plus-de-110-pays-y.html ] et être téléchargée en PDF https://tinyurl.com/vtppybs

Le Comité ExoWorlds Haïti a reçu 29 propositions de noms, tous dans le cadre du thème global de la culture et histoire d’Haïti a travers une plateforme mixte, i.e. en ligne sur un formulaire Internet (https://haitiastronomie.blogspot.com/p/propositions-de-noms-pour-exoworlds.html ) et en dehors de ce formulaire via Whatsapp, SMS ou autres. Cette étape eut lieu pendant le mois d’Août 2019.
Après analyse des propositions reçues, selon les critères de l'UAI (https://haitiastronomie.blogspot.com/2019/07/resume-des-regles.html ), une sélection de 9 noms furent mise en vote. Suivent, par ordre alphabétique, les noms des systèmes stellaires (Étoile / Exoplanète), sans cependant les noms de leur auteur par souci de respect de la vie privée et confidentialité https://tinyurl.com/y35o58hr :
*         Citadelle / Indépendance [Site Historique / Événement Historique]
       
*         Dantor         / Erzulie [Mythologie Haïtienne]
       
*         Egalité         / Firmin [Littérature Haïtienne]       
       
*         La-Vigie / Thomazeau [Sites Géologique Haïtien]       
       
*         Loa  / Papa-Loko [Mythologie Haïtienne]       
       
*         Macaya  / Tapion [Montagnes Haïtienne]       
       
*         Rara  / Lakou [Folklore Haïtien]
       
*         Vertières  / Grenadye [Site Historique]
       
*         Xaragua  / Anacaona [Caciquat & Cacique Tainos d'Haïti]

31.03% des propositions passèrent aux votes (https://haitiastronomie.blogspot.com/p/platforme-ii.html ), soit 9 parmi lesquels , 3 sur 9 (33.4%) concernaient directement l'Histoire, 2 sur 9 (22.2%) la mythologie, 1 sur 9 la littérature (11.1%), 2 sur 9 (22.2%) la géologie et 1 sur 9 (11.1%) le folklore.
233 votes furent reçues au total, des votes quasi Haïtiennes (fig. 1), mais de pays de résidence différente : les Haïtiens de la Diaspora furent encouragés à participer aux élections. 91.8% étaient sur le sol national, 3.4% aux USA) ; il y eut la participation de Haïtiens au Chili, France, Brésil & d'autres pays (voir fig. 2).
 
Figure 1




 





Figure 2









Il est important de noter ici que de ces 233 votes, 221 furent validées par le Comité ExoWorlds Haiti, soit 94.84% de votes valides.
Il y eut 158 hommes contre 75 femmes a participer (fig. 3), 149 participants étaient âgés entre 18 et 30 ans ; et seulement 1.3% avait moins de 16 ans. (fig. 4).
 

Figure 3



 







Figure 4











Le graphe suivant (fig. 5) montre les résultats bruts des 233 votes originaux, non changeant drastiquement même après élimination des votes non valides (votes multiples sanctionnées) :
 
Figure 5









Nombre de votes perdues par sanction :


   *         Citadelle  / Indépendance : 7
       
   *         Dantor / Erzulie : 2
       
   *         Egalité / Firmin : 1
       
   *         Macaya  / Tapion : 1
       
   *         Vertières  / Grenadye : 1

Après investigations, le Comité ExoWorlds Haïti a pu comprendre des difficultés technique de la forme qui utilisait la technologie Google et le rendu sur smartphone n'était pas idéal. Des changement dans l’affichage furent donc effectué. Moins d’erreurs furent alors notées.
L'ordre des résultats définitifs ne furent pas modifiés malgré les sanctions :l’ordre des lauréats n'ont pas changé.
Suivent les résultats finaux présentés par le Comité Exoworlds Haïti au l'UAI en Novembre 2019 :
      *         Citadelle  / Indépendance:         41.17% [92 votes/ 221 votes]       
       
      *         Vertières  / Grenadye:                17.19% [38 votes/221 votes ]
       
      *         Dantor  / Erzulie:                       10.85% [24 votes/221 votes ]
       
      *         Egalité / Firmin:                         6.78% [15 votes/221 votes ]       
       
         
Les membres du Comité Directeur National (« Comité ExoWorlds Haïti ») http://www.nameexoworlds.iau.org/haiti :
         * Rulx         Narcisse, Expert en Astronomie (Bircham International University),  Médecin OBGYN (Université d’État d’Haïti), co-fondateur & Président de la Société Haïtienne d’Astronomie (SHA).         https://haitiastronomie.blogspot.com/p/home.html
       
         * Eliode         Pierre, Médecin OBGYN, Master en Population (Université d’État d’Haïti), co-fondateur & Conseiller de la Société Haïtienne d'Astronomie (SHA).       
       
         * Emmanuel Stéphane Laurent : anthropologue (Université d’État d’Haïti), Ingénieur culturel (Organisation Martiniquaise pour la Promotion de l'Art et de la Culture), enseignant à l'Université d’État d’Haïti, CEO de la Fondation Dr Daniel Mathurin.       
       
         * Ginette Pérodin Mathurin : Ingénieur (Faculté des Science, Université d’État d’Haïti), PDG du Bureau de Consultation et d’Exécution GPM, enseignante a SODAD (master en urbanisme) et         Présidente de la Fondation Dr Daniel Mathurin. https://www.fondationdrdanielmathurin.org/en/home
       
         * Eloïse Masseni Dorléans : Anthropologue (Université d’État d’Haïti), certifié au cours Astronomie du système solaire au Big Bang (Université Aix-Marseille), membre de la Société         Haïtienne d'Astronomie
       
         * Johnsky Augustin, étudiant en mathématiques a l’École Normale Supérieur (UEH), membre d’Astronomie en Haïti-SHA
       
         * Charley Paya, Professeur a l’Université Autonome de Port-au-Prince (UNAP), Membre d’Astronomie en Haïti-SHA.
       
         * Nelson Inosias, géologue et étudiant en sociologie a la Faculté d'Ethnologie (Université d’État d’Haïti), certifié par l'Université Denghor en Egypte sur la compréhension et analyse des enjeux sur les actions du développement durable       
       
         * Samuel         Fleuranvil, linguiste/juriste (FLA/FDSE-UEH) et étudiant en théologie a l'Université Adventiste d’Haïti(UNAH), membre de la Société Haïtienne d'Astronomie et certifié en informatique (ADRA - Haïti).
       
         * Quimelin Max Jérome Thermil, Professeur assistant de chimie (Murray State University), membre d’Astronomie en Haïti-SHA


Téléchargez version Version Google doc ici

Press Conference IAU100 NameExoWorlds Results Announcement





On December 17, 2019, the
International Astronomical Union officially named the star HD 1502
and its exoplanet HD 1502b, respectively Citadelle and Indépendance.
Names coming from the Culture and History of Haiti.

Citadelle (HD 1502) and Indépendance (HD1502b)

The extrasolar system Citadelle-Indépendance

The extrasolar system Citadelle-Indépendance
(HD1502 & HD1502b)

Rulx Narcisse1,2,4, Eliode Pierre1,2,4, Emmanuel Stéphane Laurent1,3,4, Ginette Perodin Mathurin1,3,4, Eloïse Masseni Dorléans1,2,4, Quimelin Max Jerome Thermil1,4, Johnsky Augustin1,4, Charley Paya1,4, Nelson Inosias1,2,4 & Samuel Fleuranvil1,2,4


  1. Comite Nationale ExoWorlds Haiti http://www.nameexoworlds.iau.org/haiti  
  2. Societe Haitienne d'Astronomie (SHA) haittianastronomicalsociety@rocketmai.com https://haitiastronomie.blogspot.com/p/home.html 
  3. Fondation Dr Daniel Mathurin (FDDM) https://www.fondationdrdanielmathurin.org/ 
  4. Astronomie en Haiti-SHA https://tinyurl.com/Astronomie-en-Haiti-SHA 


Abstract: The 8.36 visual magnitude star HD 1502, lying at 626.09 light-years from Earth, & its unique confirmed exoplanet HD 1502b have just been officially named in December 2019 by the International Astronomical Union (IAU) « Citadelle » & Independence », respectively, names provided by an Haitian teen (Dimitry Daanly Pierre). We review here some properties of this star and its exoplanet discovered in 2011 and present a very recent photograph of this star taken at Las Cumbres Observatory. We are using here updated data obtained from the NASA Exoplat Archive (NASA Exoplanet Science Institute).The National Committee of Haiti & some motivated Haitians have been highly involved for this result despite sociopolitical trouble background.

Keywords: exoplanet, star, HD1502, HD1502b, Haiti, IAU100 NameExoworlds, Citadelle, Independance, Dimitri, Pierre,  Daanly

Introduction

The planets, from their ancient definition ("planets": "vagabonds") to the precision of the International Astronomical Union (IAU) in 2006 [1], , have been confirmed since 1995 even around other stars (other than our Sun). We call them now in a very global contemporary context and, because of diplomacy, there must be no more cultural supremacy in the cosmos. During an exoworld naming campaign recently launched with the philosophy of inclusion by the IAU [2] the Haitian Astronomical Society [Société Haïtienne d’Astronomie (SHA)] was engaged, through the erection and coordination of a National Committee ("ExoWorlds Haiti Committee" (CEH) (see figure 6 at the end of this article), to lead this naming campaign for the star HD 1502 & the extrasolar planet HD 1502b.

On December 17, 2019, the IAU officially announced the results; so for Haiti, the names chosen for the system is Citadelle-Independence, names proposed by Dimitri Daanly Pierre. We will see the whole process initiated by the IAU & SHA to achieve this result appreciated by the Haitian scientists & intellectual minority in a country in socio-economic crisis.

Literature Survey

The existence of extrasolar planets (exoplanets) have been predicted since ancient times by Greek atomic philosophers like Leucippus, Democritus, Epicurusi [3], [4], though contradicted by Aristotle. At the beginning of the seventeenth century, Giordano Bruno stated that, among other things, they existed with a style that the Church of the time treated heresy (thus condemning the author at the funeral pyre (bûcher)). After the announcement of a confirmed exoplanet in 1992 around the pulsar PSR1257 + 12 [5] , it was the Swiss Michel Mayor and Didier Queloz who, at the Observatory of Haute-Provence, confirmed an exoplanet in orbit around a solar-type star [6]. They won the Nobel Prize 2019 for such an exploit.

From the early twentieth century, astronomers, technology evolving, were engaged in cataloging celestial objects. One of these catalog projects was funded by Henry Draper's widow and made between 1919 - 1924 by Annie Jump Cannon and his colleagues at the Harvard College Observatory, under the direction of Edward Charles Pickering. The resulting HD catalog (for Henry Draper) contained a star number 1502 which will be very special for Haitians [7].

With this profusion of catalogs of celestial objects, this star was also identified (with other number) in several catalogs: for example, in the Bonner Durchmusterung catalog (BD + 13 34), in the Smithsonian Astrophysical Observatory Star Catalog (SAO 91 845). In the space area, the satellite Hypparcos also allowed to catalog: HIP 1547 [8]. See Table 1 for Citadelle catalog references). In the equatorial coordinate system, it can be localized with the following data: Right Ascension (AD): 00h19m17.07s and Declination (DEC): + 14d03m17.1s

Table 1 : Different code of the star Citadelle according to the catalogs, with almost the same equatorial coordinates.
HD 1502 GEN# +1.00001502 2MASS J00191704+1403172 TYC 601-636-1
AG+13 24 GSC 00601-00636 PPM 116337 YZ 13 77
AGKR 238 HIC 1547 SAO 91845 Gaia DR2 2768172019308167296
BD+13 34 HIP 1547 SPOCS 2042 WISE J001917.12+140317.0
Source: SIMBAD, Université de Strastbourg, C.D.S. - SIMBAD4 rel 1.7 – 2019.11.18CET05:34:41 http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/

The CEH particularly used the designation HD 1502 because being the one used in the various correspondence with NameExoWorlds, a global project in celebration of 100 years of UAI, coordinating this international movement of naming of exomonde within the framework of the centenary of the organization  [http://www.nameexoworlds.iau.org/ ].

Came the area of the exoplanets. As of November 17, 2019, there were 4,133 confirmed exoplanets in 3,067 systems, with 672 systems comprising more than one planet [9], especially with space technology (particularly Kepler) & active & adaptive optics technologies of large ground based observatories (Chile, Hawaii, etc). In a series of Doppler and photometric observations at Keck, McDonald, and Fairborn observatories, in 2011 a team led by John Asher Johnson not only re-evaluated stellar parametric data (Table 2), discovered the HD 1502b exoplanet 2.7 Mjup (Jovian mass) gravitating in 428.5 days around his star (Table 3) [10] .This star metallicity is [Fe/H]=0.09 & an approximative age of 2.4 billions years (Johnson & al, 2011. ApJS 197:26).

Table 2:
Star RA [sexagesimal] Dec [sexagesimal] Gaia Distance [pc] Optical Magnitude [mag] Effective Temperature [K] Stellar Mass [Solar mass] Stellar Radius [Solar radii]
HD 1502 (Citadelle) 00h19m17.07s +14d03m17.1s 191.96 (2.78) 8.36 4947 1.46 4.67
Source: NASA Exoplanet Science Institute https://tinyurl.com/y76s3cxf (Date of Last Update:12/06/18)

Table 3:
Planet Name Discovery Method Number of Planets in System Orbital Period [days] Orbit Semi-Major Axis [AU]) Eccentricity Planet Mass or M*sin(i) [Jupiter mass] Discovery Facility
HD 1502 b (Indépendance) Radial Velocity 1  confirmed 428.5 (1.2) 1.262000 (0.092) 0.031000 (0.022) 2.7 (0.16) W. M. Keck Observatory
Source: NASA Exoplanet Science Institute https://tinyurl.com/y76s3cxf (Date of Last Update:12/06/18)


According to an established convention [11], , the first planet of a star system will carry the suffix b, the second c, and so on. Only one exoplanet is so far confirmed around HD 1502 & its catalog name is HD 1502b.

The exoplanet was discovered as part of a series of above-mentioned surveys of giant stars with a special position in the Hertzsprung-Russell diagram (H-R diagram), a graphical representation of stellar evolution and a key tool for evaluation of their temperature and luminosity,  [12], [13]. Distinct from the main sequence and belonging to the branch of the red subgiants, HD 1502 is of K0 spectroscopic type. (See figure 1)

Fig. 1.— In this H-R diagram, we can see the distribution of the effective temperatures and luminosities of the Keck sample of subgiants (filled circles) compared to the full CPS Keck target sample (gray diamonds). In red are stars with confirmed planets: the star Citadelle is one of them (Source:Johnson & al, 2011. ApJS 197:26)



Several methods can currently be used to detect an exoplanet: Doppler technique (radial velocity measurement), infrared spectroscopy, Doppler measurement from space, transit detection (first exoplanet discovered in 1999 by this method: HD 209458b ), direct imagery (very difficult because stars are too bright compared to their planets and would require a large angular resolution), gravitational micro-lens, astrometry & statistical distributions of exoplanet properties [14]. It was by the radial velocity that Independence (then designated only HD 1502b) was discovered.

Radial velocity is a concept that a star and its planet both revolve around a common gravitational point, causing a shift in the system (a periodic reciprocal movement often compared to the movement of a hammer thrower) detected from Earth by Doppler effect. The following figure (Fig. 2) shows the radial velocity data obtained for the HD 1502 system, from a series of 18 systems evaluated during this Keck Observatory survey from 2007 to 2011.

Fig. 2.— Relative RV [m/s] of the star Citadelle (HD 1502) [from a global figure of 9 data] measured at Keck Observatory from 2007 to 2011. The error bars are the quadrature sum of the internal measurement uncertainties and jitter estimates. The dashed line shows the best-fitting orbit solution of a single Keplerian orbit, with a linear trend where appropriate.  (Source:Johnson & al, 2011. ApJS 197:26)

In November 2019, SHA began photographing HD 1502 with a 0.4 meter telescope at Las Cumbres Observatory (https://observe.lco.global/) as part of a Global Sky Partners drafted especially for training. One of these original and unpublished photos is presented here (fig 3):

Figure 3: The star Citadelle, catalog name HD 1502, in the center of this image, photographed on November 14, 2019 by a 0.4 meter telescope of the Las Cumbres Observatory network. The science instrument on the telescope was a SBIG STX6303 camera mounted at the Cassegrain focus ((c) Copyright SHA 2019. Image taken using Las Cumbres Observatory / Edward Gomez) https://astrophoto-haiti.blogspot.com/2019/11/hd-1502.html


Fig. 4: false color processing by the software "SAO Image DS9" of one of the photos of Citadelle obtained on November 14, 2019 in a 0.4 meter telescope of Las Cumbres Observatory. ((c) Copyright SHA 2019)

Problem Definition

Naming a star (and constellations) is not a new venture. Astronomers (and some influential people) had begun to do this since ancient times. Amateur astronomers are familiar with some of the names that have arrived in our time: Aldebaran (Alpha Scorpii), Betelgeuse (Alpha Orioni), etc. There are others that are not familiar from other cultures on the planet Earth: Tongan culture (Tonga) [15], [16], [17], tupi-guarani in Polynesia [18] or the Lapone culture, to name just a few.

In modern epoc, with the stellar harvest brought by increasingly large telescopes, the lack of names was felt (apart from catalog numbers used by professional astronomers). However, more than one would like to assign a name (or that of a relative) to a celestial object; faced with this demand and having no offer at all, some unreliable people are taking over the market (scam). And then the IAU intervened: a first exoplanet naming campaign was launched in 2015 with a very low Haitian participation: 20 out of 573242 valid votes [19]).

A second campaign was launched in 2019 and this time will be the chance for HD 1502 & HD 1502b to have, in addition to their catalog designation which will always be used, proper names for themselves.

Methodology / Approach

The 2019 campaign was based on a different methodology from that of 2015: a decentralized process carried out by national committees of each country wishing to do so, to which a star system was awarded by the IAU100 NameExoWorlds Steering Committee, according to criteria well determined.

The proposed names were to be in one of the 2 Haitian official languages, names of things, persons (deceased before 1918 or not yet alive) or places with long-standing cultural, historical or geographical significance, worthy of attribution to a celestial object. These names should also follow a common denomination theme without being offensive or be names of people, places or events primarily known for their political, military or religious activities.

SHA then formed the CEH, bringing together Haitian professionals of all horizons (astronomer, doctor, engineer, student, professor, anthropologist, religious, linguist). This committee met at the Dr. Daniel Mathurin Foundation whose founder & CEO were part of the Committee. The latter contained 2 women out of a total of 10 members (authors of this informative article), female participation being an important point in the inclusive philosophy of the IAU.


A 3-step strategy was developed, the first 2 of which were executed by the CEH & the last by the IAU100 NameExoWorlds Steering Committee according to a precise timetable:
1. Collect Haitian-originated names with a mixed platform (online https://haitiastronomie.blogspot.com/p/propositions-de-noms-pour-exoworlds.html and offline) from August 1st to 26th 2019. After this date, the CEH used the criteria of the IAU to finally have 9 finalists who were posted on the online platform for the votes.
2. Vote online from 1 to 30 September 2019 (https://haitiastronomie.blogspot.com/p/platforme-ii.html): this election allowed us to have 3 winners, each consisting of a couple of star-exoplanet name, with names in back-up for possible future discoveries of stellar companion (many stars are doubles and even triples) and / or additional exoplanets. This step was executed during a backdrop of aggravation of the Haitian socio-political crisis impacting the participation of the population. The results were sent to the IAU well before the deadline of November 15, especially to mitigate the risk of not being able to do so in the event of a socio-political escalation in what is commonly referred to locally as " country-lock ".
3. The third step was that of IAU: it announced the results of NameExoWorlds on December 17, 2019 during a ceremony at the Cassini Room of the Observatory of Paris (France) between 11:00 and 12:00 ( CET).

Results & Discussion

In addition to their catalog name, HD 1502 & HD 1502b will now also be named "Citadelle" & "Indépendance" respectively, names being proposed by Dimitri Daanly Pierre, a 15-year-old Haitian teenager from the city of Cap Haitien .

Inclusively, Haiti is now present in the sky (by its culture and history), at the level of the constellation of the Fish (Pisces), visible with a small telescope (visual magnitude: 8.36) or virtually in astronomical software like this Stellarium screenshot showing Citadelle under its catalog number HIP 1547 (see fig 5). The current generation has not yet understood the scope of such an event made possible by the IAU, most likely because of survivalist priorities induced by the socio-political disorders mentioned. But there is still a group of motivated and visionary who have been able to catch this futuristic and multi-generational concept to participate in elections and choose set of Haitian names for the HD 1502 star system.

Figure 5: Screen capture from Stellarium software
The figure 5 shows the same star (Citadelle) viewed in Stellarium software under the catalog denomination HIP 1547 (see also table 1). These
data are from the Hipparcos satellite.


The selection of the proposed names was not easy; during a meeting at the Dr. Daniel Mathurin Foundation, ambiguous proposals were immediately eliminated while others were accepted at first; successive correspondences with the IAU100 NameExoWorlds Steering Committee have made it possible to better understand the concept of militarization of some of the names accepted by the CEH, names that are nevertheless important in the historical context of Haiti. In spite of the anticipated grumbling and to respect all the criteria of the IAU, 9 names of stellar systems were presented online to the Haitian public and the Citadelle-Indépendance star system is now the definitive selection.

Haitian mythology (voodoo), folklore, Haitian literature were very present and the CEH was both proud and honored to (re) discover these facts of history and the spirits (gods) who attach our bowels to this nowadays so criticized land known as Haiti.
Conclusion
The SHA (registered scientific association  number MAST# STW-26129) was able to form the CEH which, according to the criteria of the IAU, proceeded to the reception of candidate names and the election of Citadelle-Indépendance as official names for the Star HD 1502 & HD 1502b.

The IAU made the official announcement on December 17, 2019 at the Observatoire de Paris. Although located at 191.96 pc (626.09 light-years) from the Earth, this system definitely shows the presence of the culture & history of Haiti in the sky, an inclusive and innovative concept of which the UAI is the leader.
Future Scope
Haiti is a country very marked by its history and culture but not enough by science. This presence of our history in scientific nomenclature can be a springboard for a better engagement of our young people in the near future. Yet the process of stellar evolution or planetary formation could be approached in an academic environment taking Citadelle-Indépendance as model .
Future generations, surely better oriented in astronomy, will be able to complete this list with other celestial objects waiting to be named in turn, a task for which the IAU has shown competence.

Exoplanet research is a fairly visionary sector in which humans inclusively intend to explore the diversity of our universe, to study the physical and physical processes of planetary systems, to increase their statistical knowledge of the planet system properties of our galaxy, to better understand the planetary models, to have elements of answers about extraterrestrial life and even find a planet similar to the Earth.

Acknowledgments

We especially want to thank some people without whom this existing adventure would not have started: Mrs. Wanda Diaz Merced who helped  to guide us, Eduardo Monfardini Penteado who never tired to respond promptly to our worries and the whole team of the IAU.
Special thanks to Ramasamy Venugopal who put us on the trail of Las Cumbres Observatory which, through Edward Gomez, allowed us to have original photographs of Citadelle
We must also thank all the Haitians (from Haiti and the Diaspora) who answered the call and proposed names for this star system; they also managed to vote in spite of the socio-economic troubles which could have led them to relegate such an action to the calendar of the uncertain.

References

1: IAU, IUA 2006 General Assembly, Resolution 5A: "Definition of ‘planet' ", 2006
2: Eduardo Monfardini Penteado, Bethany Downer & Jorge Rivero González, IAU100 NameExoWorlds: A Call to Promote Global Citizenship, 2019
3: Mayers K. (2007), Leucippus of Miletus. In: Hockey T. et al. (eds) The Biographical Encyclopedia of Astronomers.,
4: Bailey Cyril , The Greek Atomists and Epicurus: A Study., 1964
5: Wolszczan, A., Frail, D., A planetary system around the millisecond pulsar PSR1257 + 12, 1992
6: Mayor, M., Queloz, D. A,  Jupiter-mass companion to a solar-type star, 1995
7: Annie Jump Cannon, Henry Draper Catalogue and Extension ; (Cannon+ 1918-1924) ADC 1989) II/135A/catalog, ADC 1989
8: F. van Leeuwen, Validation of the new Hipparcos reduction, 2007
9: Schneider, J. , Interactive Extra-solar Planets Catalog". The Extrasolar Planets Encyclopedia., Retrieved 17 November 2019.
10: John Asher Johnson and al, RETIRED A STARS AND THEIR COMPANIONS. VII. 18 NEW JOVIAN PLANETS, 2011
11: Hessman, F. V.; Dhillon, V. S.; Winget, D. E.; Schreiber, M. R.; Horne, K.; Marsh, T. R.; Guenther, E.; Schwope, A.; Heber, U. , On the naming convention used for multiple star systems and extrasolar planets, 2010
12: Hertzsprung, E, Uber die Verwendung Photographischer Effektiver Wellenlaengen zur Bestimmung von Farbenaequivalenten, 1911
13: Henry Norris Russe;;, Relations Between the Spectra and Other Characteristics of the Stars, 1914
14: Debra A. Fischer & al, Exoplanet Detection Technique, ,  2015
15: Velt Kik, Ko E Ngaahi fetu'u 'o, Stars over tonga, 1990
16: T.H Fale, Tongan astronomy, 1990
17: E. E. V. Collocott,  Tongan astronomy and calendar , 1992
18: Claude d'Abbeville,  Histoire de la Mission des Pères Capucins en l'Isle de Maragnan et terres circonvoisines, 1614
19: IAU, Statistics Country 2015 edition , 2015


Author Profile with Photo

Figure 6: The authors of this informative article, from left to right: Samuel Fleuranvil, Charley Paya, Eloise Dorleans Masseni, Rulx Narcisse, Emmanuel Stéphane Laurent, Nelson Inosias and Eliode Pierre (two of the authors are missing in this photo: Ginette P. Mathurin & Quimelin Max Jerome Thermil)



  • Rulx Narcisse: Doctor OBGYN (State University of Haiti) & Expert in Astronomy (Bircham International University), he is the co-founder & President of the Haitian Society of Astronomy (SHA). He is also certified in Development Project Management (Inter-American Institute for Economic & Social Development (INDES / BID)) and Computer Programming (Ashworth University).
  • Eliode Pierre: Doctor OBGYN (State University of Haiti) & Master in Population (State University of Haiti), he is the co-founder & Councilor of the Haitian Society of Astronomy (SHA).
  • Emmanuel Stéphane Laurent: anthropologist (Haiti State University), Cultural Engineer (Martinique Organization for the Promotion of Arts and Culture), lecturer at the UEH. He is also the CEO of the Dr. Daniel Mathurin Foundation.
  • Ginette Perodin Mathurin: Engineer (Faculty of Science, State University of Haiti), CEO of the GPM Consulting and Execution Office, teacher at SODAD (Master in Urban Planning) and President of the Dr. Daniel Mathurin Foundation.
  • Eloïse Masseni Dorléans: Anthropologist (State University of Haiti), certified in the Astronomy course “From the solar system to the Big Bang” (Aix-Marseille University), member of the Haitian Society of Astronomy
  • Johnsky Augustin, maths student, Université d'Etat d'Haïti, member of the Haitian Astronomical Society (SHA)
  • Charley Paya: Educator, Prof. of English at UNAP (Autonom University of Port-au-Prince) and UIO Interpreter and translator, jurist at EDSEG (UEH), lover and trainer in Astronomy at the Adventist Community of Haiti, member of the Haitian Astronomical Society (SHA)
  • Nelson Inosias: geologist and student in sociology at the Faculty of Ethnology (State University of Haiti). He is certified by the University Denghor in Egypt on the understanding and analysis of the stakes on the actions of sustainable development
  • Samuel Fleuranvil: linguist / lawyer (FLA / FDSE-UEH) and student in theology at the Adventist University of Haiti (UNAH), he is a member of the Haitian Society of Astronomy and certified computer science (ADRA-Haiti).
  • Quimelin Max Jerome Thermil, Professor-assistant of chemestry (Murray State University), member of Astronomie en Haïti-SHA


100 000 Personnes de plus de 110 Pays, y compris Haïti, Choisissent des Noms pour des Systèmes d'Exoplanètes à l'Occasion du 100e Anniversaire de l'Union Astronomique Internationale(UAI)


Port-au-Prince, 17 Décembre 2019

Ce 17 décembre 2019, les noms d'un ensemble de plus de 110 d'exoplanètes et d'étoiles hôtes nommés dans les campagnes IAU100 NameExoWorlds ont été annoncés lors d'une conférence de presse à Paris (France). Dans le cadre des commémorations du 100e anniversaire de l'Union astronomique internationale (AIU100) en 2019, plus de 110 pays ont organisé des campagnes nationales qui ont stimulé la participation directe de plus de 780 000 personnes dans le monde, qui ont proposé et sélectionné des noms pour chaque exoplanète et son étoile hôte. Le système planétaire assigné a Haïti (HD 1502 & HD1502b) fut aussi nommé officiellement, respectivement, Citadelle & Indépendance.

Le projet IAU100 NameExoWorlds a connu une participation massive et généralisée à travers le monde, alors que le public s'est vivement engagé dans cette opportunité passionnante pour suggérer des noms significatifs, créatifs et uniques pour les systèmes d'exoplanètes pour leurs pays respectifs. Ce n'est que la deuxième fois dans l'histoire qu'une campagne mène à la dénomination d'étoiles et d'exoplanètes. Au total, 360 000 propositions de noms ont été reçues de plus de 110 pays dont 29 d' Haïti s'accordant a l'histoire et la culture de ce pays.  Le Comité National Haïtien (« Comité ExoWorlds Haïti » http://www.nameexoworlds.iau.org/haiti ) a analysé et réduit ces suggestions de nom, reçues sur une plateforme mixte (en ligne https://haitiastronomie.blogspot.com/p/propositions-de-noms-pour-exoworlds.html et hors ligne), a 9 finalistes qui furent présentés au public sur une plateforme électorale seulement en ligne : https://haitiastronomie.blogspot.com/p/platforme-ii.html . Le Comité National de chaque pays a aussi réduit leurs propositions à une liste restreinte de candidats nationaux, qui ont été tout aussi bien présentés a leur public pour vote. Au total, 420 000 personnes, dont 221 Haïtiens, ont voté pour leurs candidats préférés. Les noms gagnants pour Haïti sont « Citadelle » pour l’étoile HD 1502 (voir la figure 1 ) et « Indépendance » pour sa seule exoplanète confirmée HD 1502b ; ces noms furent proposés par un adolescent Haïtien : Dimitri Daanly Pierre (fig. 2).  L'annonce vient d’être faite ce matin a la salle Cassini de l'Observatoire de Paris (France) a 11 : 00 CET, ce qui correspond a 5:00 EST (heure d’Haïti) [1]. Une cérémonie de remerciement et de remise de plaque d'honneur a Dimitri sera organisée le 22 Décembre 2019 au siège social de la Société Haïtienne d'Astronomie (SHA).Ce projet aura un impact durable, car les noms gagnants seront utilisés en parallèle avec la nomenclature scientifique existante (voir la figure 1), crédités à la personne, au groupe ou à l'institution qui les a suggérés.

Figure 1: En plein milieu de cette photo prise avec un télescope de 0.4 m.,Citadelle (HD 1502) est a 626.09 années-lumière de la Terre. Photo: Las Cumbres Observatory / Edward Gomez / SHA (Nov. 2019) https://astrophoto-haiti.blogspot.com/2019/11/hd-1502.html


« Les observations astronomiques de la dernière génération ont maintenant découvert plus de 4 000 planètes en orbite autour d'autres étoiles - appelées exoplanètes. Le nombre de découvertes continue de doubler tous les deux ans et demi environ, révélant de nouvelles populations planétaires remarquables et mettant en perspective notre propre Terre et notre système solaire. Statistiquement, la plupart des étoiles dans le ciel sont susceptibles d'être orbitées par leurs propres planètes - elles sont partout », a déclaré Eric Mamajek, coprésident du Comité Directeur de NameExoWorlds.  « Alors que les astronomes cataloguent leurs nouvelles découvertes en utilisant des désignations ressemblant à des numéros de téléphone, il y eut un intérêt de plus en plus croissant des astronomes et du public pour l'attribution de noms propres, comme cela se fait pour les corps du système solaire », a poursuivi Mamajek.


Figure 2: Dimitri Daanly Pierre, 13 ans, gagnant du concours ExoWorlds Haïti


Le projet mondial IAU100 NameExoWorlds [https://nameexoworlds.iau.org ] a été conçu pour faire prendre conscience de notre place dans l'Univers et pour réfléchir à la façon dont la Terre serait potentiellement perçue par une civilisation sur une autre planète. L'UAI étant l'autorité responsable de l'attribution de désignations et noms officiels aux corps célestes, les célébrations de l'AIU100 [http://iau-100.org ] en 2019 ont été utilisées comme une occasion spéciale pour offrir à chaque pays la possibilité de nommer un système planétaire, comprenant une exoplanète et son étoile hôte. Eduardo Monfardini Penteado, Chef de Projet IAU100 NameExoWorlds, a déclaré: «La campagne IAU100 NameExoWorlds a fourni au public une opportunité passionnante d'aider à nommer plus de 100 nouveaux  mondes et leurs étoiles, et d'aider l'UAI à établir un thème de dénomination réfléchi pour nommer les découvertes futures dans ces systèmes. »

L'étoile désignée par chaque nation pour être nommée est visible depuis ce pays et est suffisamment brillante pour être observée à travers de petits télescopes. « Citadelle », se trouvant a 626.09 années-lumière de la Terre (191.96 parsecs), est localisée dans notre ciel la constellation des Poissons (Pisces). Étoile de type spectroscopique K0, ses coordonnes célestes sont AD : 00h19m17.07s et DEC : +14d03m17.1s (système de coordonnées équatoriales).

Les Comités Nationaux respectifs, conformément à la méthodologie [http://nameexoworlds.iau.org/methodology] et aux directives [http://nameexoworlds.iau.org/naming-rules]établies par le Comité Directeur de l'AIU100 NameExoWorlds, étaient les organes chargés d'établir les conditions de participation du public, de diffuser le projet dans le pays et d'élaborer un système de vote.

Les exoplanètes nouvellement nommées sont probablement de grandes géantes gazeuses, et toutes ont été découvertes via l'une des deux méthodes de découverte: la méthode de transit - où les planètes sont observées passer devant leur étoile et bloquer une partie de la lumière de l'étoile; et la méthode de la vélocité radiale - où une mesure minutieuse du spectre d'une étoile révèle qu'elle oscille d'avant en arrière sous l'influence de la gravité de ses planètes [2]. La planète « Indépendance » fut découverte et confirmée par la méthode de vélocité radiale en 2011 lors d'un étude spectroscopique d’étoiles géantes au l' observatoire W. M. Keck. (Johnson & al, 2011. ApJS 197:26).  De 2.7 masse jovienne, cette planète orbite son étoile en 428.5 jours a   avec un demi grand axe de 1.262 Unités Astronomiques (UA) et une excentricité de 0.031. [3] [4]

Voici quelques exemples des nouveaux noms de l'UAI pour les exoplanètes et leurs étoiles :


  • Irlande: les noms de chiens mythologiques (Bran, Tuiren) de la légende irlandaise The Birth of Bran, pour la planète HAT-P-36b (Bran) en orbite autour de l'étoile HAT-P-36 (Tuiren) dans la constellation de Canes Venatici ( les chiens de chasse),
  • Jordanie: les noms des villes anciennes et des zones protégées du sud de la Jordanie, pour l'exoplanète WASP-80b (Wadirum) en orbite autour de l'étoile WASP-80 (Petra) dans la constellation d'Aquila (l'Aigle),
  • Malaisie: les noms des pierres précieuses en langue malaise, pour l'exoplanète HD 20868 b (Baiduri) en orbite autour de l'étoile HD 20868 (Intan) dans la constellation de Fornax (le four),
  • Burkina Faso: Les nouveaux noms de la planète HD 30856 b (Nakambé) et de son étoile HD 30856 (Mouhoun) font référence aux noms locaux des principaux fleuves du Burkina Faso. À juste titre, le système se trouve dans la constellation de la rivière d'Eridan (la rivière).
  • Haïti : les noms officiels pour HD 1502 (Citadelle) et HD 1502b (Indépendance) ont été proposés dans le cadre de la culture et Histoire Haïtienne : Citadelle La Ferrière est un fort considérée comme patrimoine mondiale par l'UNESCO. Il fut construit juste après l’Indépendance de la première nation noire du monde pour justement protéger cette indépendance.


En reconnaissance de l'Année Internationale des Langues Autochtones 2019 de l'ONU [https://en.iyil2019.org/], les locuteurs de langues autochtones ont été encouragés à proposer des noms de ces langues, et quelques dizaines de noms sélectionnés sont d'étymologie indigène. Il y eut des noms finalistes en Créole Haïtien. En Argentine, la proposition gagnante a été soumise par un enseignant et chef de communauté de la communauté indigène de Moqoit. Les nouveaux noms de la planète HD 48265 b (Naqaya) et de l'étoile HD 48265 (Nosaxa) signifient respectivement «frère-famille-parent» (se référant à tous les êtres humains comme «frères») et printemps (littéralement, nouvel an), respectivement, en langue moqoit.

«L'UAI est ravie de voir le large intérêt international que cette campagne NameExoWorlds a généré», a noté la présidente élue de l'UAI, Debra Elmegreen. «Il est gratifiant que tant de personnes à travers le monde aient aidé à créer un nom pour un système planétaire qui soit significatif pour leur culture et leur patrimoine. Cet effort contribue à nous unir tous dans notre exploration de l'Univers. »

Le projet NameExoWorlds a été organisé dans le cadre du 100e anniversaire de l'UAI en 2019. Avec plus de 5000 activités dans 140 pays, des millions de personnes à travers le monde célèbrent les percées astronomiques qui ont façonné la science, la technologie et la culture au cours du siècle dernier et ont aussi mis en évidence l'importance de l'astronomie comme outil d'éducation, de développement et de diplomatie. Trouvez plus d'informations sur le site Web de l'IAU100 [http://www.iau-100.org/]. En Haïti, ce projet fut pris en charge par la Société Haïtienne d'Astronomie https://haitiastronomie.blogspot.com/p/home.html qui assura l’émergence du Comité National dans lequel participa la Fondation Dr Daniel Mathurin et les membres de clubs de la SHA (Astronomie en Haïti-SHA https://tinyurl.com/Astronomie-en-Haiti-SHA & Face a l'Astronomie en Haïti https://tinyurl.com/Face-a-l-Astronomie-en-Haiti).

«Tout au long de l'année, nous avons engagé le public à travers diverses activités d'astronomie pour le 100e anniversaire de l'UAI. Le projet mondial NameExoWorlds a été l’initiative parfaite pour clôturer une année pleine de projets engageants avec la société. Cela aura sûrement un impact durable pour les années à venir », conclut le président de l'UAI, Ewine van Dishoeck.


Remarques
[1] Cette conférence a été transmise en directe sur la chaîne Youtube de l'Union Astronomique Internationale : https://www.youtube.com/watch?v=we4E8Yuc0Nc
[2] Cette dernière méthode a été utilisée par les lauréats du prix Nobel de physique 2019 «pour la découverte d'une exoplanète en orbite autour d'une étoile de type solaire» en 1995. Cette exoplanète, désignée 51 Pegasi b, a été nommée Dimidium dans la premier Campagne de dénomination publique de NameExoWorlds en 2015.
[3] Les données utilisées ici pour HD 1502 & HD 1502b proviennent de NASA Exoplanet Science Institute https://tinyurl.com/y76s3cxf (Date de derniere mise a jour:12/06/18).
[4] Pour une revue des details techniques ce ce système stellaire, voir l'article (en anglais) “The extrasolar system Citadelle-Indépendance” publiée sur le site officiel de la SHA https://tinyurl.com/sj4x2ej

Plus d'information
L'UAI est l'organisation astronomique internationale qui rassemble plus de 13 500 astronomes professionnels de plus de 100 pays à travers le monde. Sa mission est de promouvoir et de sauvegarder l'astronomie sous tous ses aspects, y compris la recherche, la communication, l'éducation et le développement, grâce à la coopération internationale. L'UAI sert également d'autorité internationalement reconnue pour attribuer des désignations aux corps célestes et aux caractéristiques de surface qui s'y trouvent. Fondée en 1919, l'UAI est le plus grand organisme professionnel au monde pour les astronomes.

La SHA est une association scientifique enregistrée au Ministère des Affaires Sociales de la République d’Haïti au numéro STW-26129. Sa raison d’être est de favoriser la création d'une communauté d'astronomes en Haïti a travers des activités destinées aux jeunes et moins jeunes. Créée depuis 2013, cette association continue d'évoluer dans le contexte socio-économique et politique difficile du pays ; sa présence sur les réseaux sociaux, et les interventions sur les médias traditionnelles ont attiré l'attention de quelques Haïtiens dont certains ont rejoint des clubs créés par la SHA. Outre l’enregistrement au Ministère des Affaires Sociales, les autorités du pays tardent a l'encadrer. Elle est dirigée par un astronome professionnel.

Les membres du Comité Directeur NameExoWorlds de l'AIU100 sont:


  • Guillem Anglada-Escudé, Université Queen Mary de Londres, Espagne
  • Piero Benvenuti, ancien Secrétaire général de l'UAI, Italie
  • John Brown Paul Strachan, Université Queen Mary de Londres, Royaume-Uni
  • Lina Canas, Coordinatrice de l'UAI OAO, Portugal
  • Sze-leung Cheung, ancien coordonnateur de l'OAI OAO, Hong Kong, Chine
  • Debra Elmegreen, Présidente élue de l'UAI, États-Unis
  • Alain Lecavelier des Etangs, Institut d'Astrophysique de Paris, France (coprésident)
  • Lars Lindberg Christensen, Attaché de presse de l'UAI, Danemark
  • Eric Mamajek, Jet Propulsion Laboratory / California Institute of Technology, États-Unis (coprésident)
  • Eduardo Penteado, Chef de projet NameExoWorlds IAU100, Brésil
  • Jorge Rivero González, Coordinateur IAU100, Espagne
  • Gareth Williams, Harvard Smithsonian Center for Astrophysics, États-Unis
  • Hitoshi Yamaoka, CNO de l'UAI Japon, Japon


Les membres du Comité Directeur National (« Comité ExoWorlds Haïti ») sont:


  • Rulx Narcisse, Expert en Astronomie (Bircham International University), Médecin OBGYN (Université d’État d’Haïti), co-fondateur & Président de la Société Haïtienne d’Astronomie (SHA). 
  • Eliode Pierre, Médecin OBGYN, Master en Population (Université d’État d’Haïti), co-fondateur & Conseiller de la Société Haïtienne d'Astronomie (SHA). 
  • Emmanuel Stéphane Laurent : anthropologue (Université d’État d’Haïti), Ingénieur culturel (Organisation Martiniquaise pour la Promotion de l'Art et de la Culture), enseignant a l'Université d’État d’Haïti, CEO de la Fondation Dr Daniel Mathurin. 
  • Ginette Pérodin Mathurin : Ingénieur (Faculté des Science, Université d’État d’Haïti), PDG du Bureau de Consultation et d’Exécution GPM, enseignante a SODAD (master en urbanisme) et Présidente de la Fondation Dr Daniel Mathurin.
  • Eloïse Masseni Dorléans : Anthropologue (Université d’État d’Haïti), certifié au cours Astronomie du système solaire au Big Bang (Université Aix-Marseille), membre de la Société Haïtienne d'Astronomie
  • Johnsky Augustin, étudiant en mathématiques a l’École Normale Supérieur (UEH), membre d’Astronomie en Haïti-SHA
  • Charley Paya, Professeur a l’Université Autonome de Port-au-Prince (UNAP), Membre d’Astronomie en Haïti-SHA.
  • Nelson Inosias, géologue et étudiant en sociologie a la Faculté d'Ethnologie (Université d’État d’Haïti), certifié par l'Université Denghor en Egypte sur la compréhension et analyse des enjeux sur les actions du développement durable  
  • Samuel Fleuranvil, linguiste/juriste (FLA/FDSE-UEH) et étudiant en théologie a l'Université Adventiste d’Haïti(UNAH), membre de la Société Haïtienne d'Astronomie et certifié en informatique (ADRA - Haïti).
  • Quimelin Max Jérome Thermil, Professeur assistant de chimie (Murray State University), membre d’Astronomie en Haïti-SHA


IAU NameExoWorlds: http://www.nameexoworlds.iau.org/
ExoWorlds Haïti : https://tinyurl.com/y56hymcq
Qu'est-ce qu'une exoplanète?: Https://exoplanets.nasa.gov/what-is-an-exoplanet/about-exoplanets/
Archives d'exoplanètes de la NASA: https://exoplanetarchive.ipac.caltech.edu/

Contacts

Rulx Narcisse
Chef de Projet ExoWorlds Haïti
Courriel: rulx.rulxnarcisse.narcisse@gmail.com
Phone/Whatsapp : +509 38 40 77 75

Eduardo Monfardini Penteado
Chef de Projet IAU100 NameExoWorlds
Courriel: nameexoworlds@oao.iau.org

Jorge Rivero González
Coordinateur IAU100
Courriel: rivero@strw.leidenuniv.nl

Lars Lindberg Christensen
Attaché de presse de l'UAI
Garching bei München, Allemagne
Cellule: +49173 38 72621
Courriel: lars@eso.org

Téléchargez cet article (PDF) en cliquant ici

lundi 16 décembre 2019

The International School for Young Astronomers (ISYA 2020)

L'Union Astronomique Internationale a annoncé la tenue de la 43e seance de formation intensive en astronomie "The International School for Young Astronomers (ISYA 2020)".

Cette formation aura lieu du 8 au 26 juin 2020 a l’Université Autonome de Chiapas (UNACH), a San Cristóbal de las Casas, Mexico. [ISYA2020Mex]

40 étudiants seront acceptés, particulièrement des universitaires dans des branches scientifiques désirant parfaire leur connaissance en astronomie. Il y aura donc une grande concurrence.

Inscrivez vous avant le 1 Février 2020:

[PDF]
[WORD]

Les dates importantes a retenir:

  • 1er février: date limite pour soumettre la candidature en ligne.
  • Début mars: les étudiants seront informés par e-mail du résultat de leur candidature. Il vous sera demandé de confirmer que vous avez reçu cet e-mail. Si vous devez demander un visa avant de venir au Mexique, c'est à peu près le bon moment pour soumettre votre demande à l'ambassade du Mexique dans votre pays d'origine.
  • 7 juin: arrivée à Tuxtla Gutiérrez, Chiapas, d'où nous voyagerons en bus jusqu'à San Cristóbal de las Casas.


CLIQUEZ ICI POUR VOIR LA PAGE The International School for Young Astronomers (ISYA 2020) POUR PLUS DE DETAILS...

Scientific Programme:
  • Stellar Evolution and StructureKim Venn (University of Victoria, Canada)
  • Star and Planetary formationSusana Lizano (IRyA - Univ. Nacional Autónoma de México)
  • Compact ObjectsJorge Rueda (International Center for Relativistic Astrophysics, Italy)
  • Galaxies and AGNItziar Aretxaga (Inst. Nacional de Astrofísica, Óptica y Electrónica, México)
  • CosmologyDavid Mota (Univ. Oslo, Norway)
  • Computational AstrophysicsMordecai Mark Mac Low (American Museum of Natural History/Flatiron Institute, USA)
  • Radio AstronomyLuis Felipe Rodríguez (Mesoamerican Centre for Theoretical Physics /IRyA-Univ. Nacional Autónoma de México)
  • Optical AstronomyMauricio Reyes (IA-Univ. Nacional Autónoma de México)
  • X-ray AstronomyAnna Lia Longinotti (Inst. Nacional de Astrofísica, Óptica y Electrónica / Consejo Nacional de Ciencia y Tecnología, México)
  • Gamma-rays and Cosmic-Rays AstrophysicsPablo M. Saz Parkinson (University of Hong Kong, China)
  • Gravitational-Wave AstronomyNergis Mavalvala (Massachusets Institute of Technology, USA)
  • Virtual ObservatoriesRoberto Cid Fernandes (Universidade Federal de Santa Catarina, Brazil)
  • Structures and Evolution of Galaxies
  • Stellar Evolution
  • Planet Formation and Exoplanets
  • Observational Techniques
  • Data Reduction and Analysis
  • Structures and Evolution of Galaxies
  • Stellar Evolution
  • Planet Formation and Exoplanets
  • Observational Techniques
  • Data Reduction and Analysis

dimanche 15 décembre 2019

Programme Artemis : la NASA termine l’assemblage de l’étage principal du SLS

Programme Artemis : la NASA termine l’assemblage de l’étage principal du SLS

Le programme Artemis, sœur d’Apollon dans la mythologie grecque, devrait ramener l’Homme sur la Lune d’ici 2024. Impacté de retards techniques et de dépassements budgétaires, le programme aurait dû commencer en 2018. Cependant, l’étage principal de la fusée (SLS) est enfin assemblé. Le premier test inhabité devrait avoir lieu d’ici 2020.
La NASA a fini d’assembler la structure principale de la fusée géante qui ramènera les astronautes américains sur la Lune, selon le chef de l’agence spatiale, promettant que la mission aurait lieu en 2024 malgré les retards. Avec une hauteur de 65 mètres, l’étage central du système de lancement spatial (SLS) est le plus haut étage de fusée que la NASA ait construit depuis les étapes Saturn V pour les missions Apollo.