Menu

Top Navigation Example

Siege social: 4, rue MBC, Lathan, Bon Repos, HT6312, Téléphone/Whatsapp/MonCash: (509)38407775. Email: haitanastronomicalsociety@rocketmail.com

Télescope chez astroshop

samedi 26 octobre 2019

Perspectives on Spiral Galaxies



Les galaxies spirales sont des ensembles en forme de crêpes de milliards d'étoiles, accompagnés de vastes nuages de gaz et de poussière. Cette vidéo montre comment leurs formes observées peuvent différer considérablement en fonction de l'angle sous lequel elles sont observées. Les galaxies spirales NGC 4302 (à gauche) et NGC 4298 (à droite) sont visualisées en trois dimensions et pivotées pour montrer à quoi elles pourraient ressembler si elles étaient vues sous un autre angle. Chaque galaxie peut être vue comme une spirale à visage grossièrement circulaire, comme une longue spirale mince et à bords, ou comme l’une des formes oblongues qui les sépare.



Les modèles de galaxies sont basés sur les observations des télescopes spatiaux Hubble et Spitzer, ainsi que sur les propriétés statistiques des galaxies. Comme NGC 4302 se voit presque à la limite et que sa structure n’est pas bien définie, son modèle s’appuie sur des observations de la galaxie spirale Messier 51.



Crédit: NASA, ESA, F. Summers, J. DePasquale, Z. Levay et G. Bacon (STScI)


mercredi 23 octobre 2019

Soleil:





Le Soleil:

Depuis les premières civilisations le Soleil n’a cessé de chatouiller la curiosité et la fascination des hommes. En Égypte, un dieu est même représenté à son effigie. En Amérique du Sud, des rites sont réalisés en son honneur, notamment lors d’éclipses. Celles-ci peuvent d’ailleurs être une grande source de connaissances sur notre étoile, car il est alors possible d’observer tout ce qui se passe en périphérie plus ou moins immédiate du Soleil.



Dans cette couronne lumineuse, visible en obstruant le corps du Soleil, se produisent tout un ensemble de phénomènes d’où sont éjectées des particules jusqu’aux confins du système solaire. Les observations successives de la couronne alimentent un grand nombre de questions qui se trouvent encore sans réponse : pourquoi l’atmosphère du Soleil est-elle presque aussi chaude que son noyau ? Que se passe-t-il précisément à la surface du Soleil pour que les tempêtes solaires puissent se produire ?



Le Soleil interagit également avec les planètes qui orbitent autour de lui, par exemple en dessinant des aurores boréales aux pôles des planètes. Celles-ci sont principalement dues aux vents solaires qui, à l’avenir, pourront être finement étudiés à l’aide de satellites qui y plongeront en profondeur. Les connaissances au sujet de notre étoile devraient ainsi permettre de mieux appréhender la physique théorique liée à l’étude des plasmas, des particules, des champs magnétiques, mais aussi des étoiles plus éloignées.

vendredi 18 octobre 2019

Trous noirs et Univers multiples par Jean-Pierre Luminet





Conférence donnée le 10 octobre 2019 pour les chercheurs et étudiants de l'Ecole Polytechnique à Palaiseau.

mercredi 16 octobre 2019

Phase 3 d'ExoWorlds Haiti vient de démarrer


Prévu pour le 7 Novembre 2019 selon le calendrier pré-établi, le Comité ExoWorlds Haiti a décidé d'avancer l'échéance de la phase 2.

Cette decision s'explique par le contexte sociopolitique d'Haiti qui risque d'impacter sur le respect precis de l'échéance: sécurité pour les rencontres, instabilité progressive et déroutante du réseau Internet local...

Ainsi le rapport final a été préparé et soumis a l'union Astronomique Internationale qui annoncera le résultat en Décembre 2019.

Nous félicitons tous les membres du Comité ExoWorlds Haiti pour leurs efforts pour les 2 premieres phases de ce projet. La troisième phase qui vient de débuter sera réalisée par l'Union Astronomique Internationale.

Restez branches....avec FeedBurner



Comité Exoworlds Haïti (CEH):
    Name ExoWorlds National Committee
    Comité Exoworlds Haïti (CEH):

Video of real Mars this is the Opportunity Rover





'Greeley Panorama' from Opportunity's Fifth Martian Winter (False Color)

 This full-circle scene combines 817 images taken by the panoramic camera (Pancam) on NASA's Mars Exploration Rover Opportunity. It shows the terrain that surrounded the rover while it was stationary for four months of work during its most recent Martian winter.

 Opportunity's Pancam took the component images between the 2,811th Martian day, or sol, of the rover's Mars surface mission (Dec. 21, 2011) and Sol 2,947 (May 8, 2012). Opportunity spent those months on a northward sloped outcrop, "Greeley Haven," which angled the rover's solar panels toward the sun low in the northern sky during southern hemisphere winter. The outcrop's informal name is a tribute to Ronald Greeley (1939-2011), who was a member of the mission team and who taught generations of planetary scientists at Arizona State University, Tempe. The site is near the northern tip of the "Cape York" segment of the western rim of Endeavour Crater.

La Société Haïtienne d'Astronomie lance son cours d'astronomie a distance pour astronomes amateurs

La Société Haïtienne d'Astronomie lance son cours d'astronomie a distance pour astronomes amateurs.

Il s'agit d'apprendre les principes de base de cette science physique qui permet de mieux appréhender notre place dans l'univers.

En tant que cours a distance, le démarrage du cors se fait des le paiement des 1000 gourdes et il durera 4 mois environ (une certaine flexibilité de ce temps est permise en accord avec l'instructeur qui vous le rappellera en temps nécessaire par rapport aux échéances). Le cours est divisé en 4 parties qui pourraient être estimée a être appréhendée en 30 jours chacune. Et vous aurez accès a notre forum de discussion Whatsapp et/ou Facebook pour discuter avec vos collègues ou directement avec votre instructeur Dr Rulx Narcisse, un expert en astronomie.


Le plan du cours:

Introduction

1 La  Lumière

2 Le Soleil

3 Description  du  système  Solaire

4 Petit formulaire  relatif  au  système  solaire

5 Les étoiles

6 Les galaxies

7 La  mesure  des  distances dans l’Univers

8 Notions de cosmologie

9 La  formation  du  système  solaire

10 Les  exoplanètes

Inscrivez vous

Pour plus d'info visitez la page du cours

FeedBurner Email Subscriptions

Nous remercions tous ceux qui se sont inscrits dans notre réseau Google FeedBurner pour recevoir directement en email toutes les publications du blog de la Société Haïtienne d'Astronomie (SHA).

Nous travaillons au ralenti actuellement a cause surtout des problèmes sociopolitiques que traverse notre pays mais nous gardons toujours la meme vision de constituer une communauté Haïtienne d'astronomes.

Pour ceux ne sont pas encore sur notre liste de distribution, pour toute demande d'abonnement par courrier électronique cliquez ici.
Votre demande sera acceptée!
Veuillez aussi vérifier votre boîte de réception pour recevoir un message de vérification de «FeedBurner Email Subscriptions», le service qui fournit ces abonnements par courrier électronique à la Société Haïtienne d’Astronomie. Vous devrez cliquer sur un lien répertorié dans ce message pour activer votre abonnement.

Si vous ne voyez pas un e-mail de confirmation dans un délai raisonnable, veuillez consulter votre dossier de courrier indésirable / spam.

vendredi 11 octobre 2019

��Quand va-t-on retourner sur la Lune ?

�� Apollo 10 - INTERDICTION de se POSER sur la LUNE





Apollo 10 - INTERDICTION de se POSER sur la LUNE

Après les missions de préparation Apollo 7, 8 et 9, la dernière étape avant l’atterrissage sur la surface lunaire consiste en une grande répétition au plus près de la Lune : Apollo 10. Aujourd’hui nous revenons sur la mission qui a frôlé la Lune.

mardi 8 octobre 2019

Passage de Mercure du 11 novembre 2019

Passage de Mercure du 11 novembre 2019
Siurce: http://xjubier.free.fr/site_pages/transits/ToM_2019.html
Vu depuis la Terre, seul sont possibles les passages des planètes intérieures Mercure et Vénus. Les transits planétaires sont beaucoup plus rares que les éclipses de Soleil par la Lune. Il y a en moyenne 13 passages de Mercure par siècle. De nos jours tous les passages de Mercure se produisent à quelques jours du 8 mai ou du 10 novembre. Lors du passage du mois de novembre, Mercure est proche de sa périhélie et a un diamètre de 10 secondes d’arc. Tandis que Mercure est proche de son aphélie lors du passage en mai et nous apparaît alors avec un diamètre de 12 secondes d’arc. Sachez cependant que la planète Mercure est trop petite pour être vue à l’œil nu devant le Soleil. Il est donc indispensable de grossir l’image à l’aide d’une lunette ou d’un télescope pour détecter sa bille noire épinglée en avant-plan de la photosphère de notre étoile.


La carte de visibilité du passage de Mercure en 2019 nous montre que le passage sera entièrement visible depuis le désert de l’Atacama au nord du Chili et l’Afrique de l’Ouest là où la météo est la plus favorable en novembre.

... En environ cinq heures et demi la planète Mercure traversera le disque solaire d’est en ouest. Ce sera le premier passage de Mercure depuis le précédent en 2016 et il sera visible depuis les Amériques, l’Afrique et l’Europe. Le passage de Mercure suivant n’aura lieu qu’en 2032, ne manquez donc pas celui de 2019!



Journée de l'Astronomie dans les Ecoles en Haiti (2019)

La Société Haïtienne d'Astronomie (SHA) planifie une tournée scolaire entre le 11 et 16 Novembre 2019 dans le cadre d'une activité proposée par l'Union Astronomique Internationale contre l'inclusion en science.

Toutes institution scolaire intéressées sont priées de nous contacter de très tot pour planifier.
Telephone/Whatsapp/SMS: +50938407775

Il est clair que nous traversons une période difficile sociopolitique en Haiti. Les écoles sont d'ailleurs fermées au moment ou cette note est écrite. Mais nous osons présumer qu'en novembre il y aura reprise scolaire. Donc nous lançons la planification, avec le risque d'une non réalisation si la situation d'anarchie perdure encore le mois prochain.

Pour quelques informations supplémentaires, voir la page de l’événement Journée de l'Astronomie dans les Ecoles en Haiti 

https://haitiastronomie.blogspot.com/p/astronomy.html
11-16 Novembre 2019

samedi 5 octobre 2019

An astronaut's story of curiosity, perspective and change

An astronaut's story of curiosity, perspective and change
What job is best for a young man who's been a tennis ace, a cross-country traveler, a chemistry nerd and an NFL draftee? How about ... astronaut? Leland Melvin tells the story of the challenges he's accepted and the opportunities he's seized -- and how they led him to the International Space Station and a whole new perspective of life on earth.

mercredi 2 octobre 2019

Quatre astéroïdes “dangereux” sont passés à proximité de la Terre hier, et nous ne les aurions pas détectés à temps en cas de risque de collision





SUV-Sized Asteroid Skims By Earth, Only 99K Miles Away - Orbit Animation



Quatre astéroïdes “dangereux” sont passés à proximité de la Terre hier, et nous ne les aurions pas détectés à temps en cas de risque de collision

 Julien Claudet 2 octobre 2019 Espace & Astrophysique

https://trustmyscience.com/quatre-asteroides-sont-passes-a-proximite-de-la-terre-hier/

Quatre astéroïdes géocroiseurs encore classés comme étant “potentiellement dangereux” sont passés près de la Terre hier (1er octobre). Bien que les roches spatiales n’aient pas été assez proches de notre planète pour causer le moindre dommage, trois des astéroïdes n’ont été découverts que quelques heures à peine avant qu’ils ne passent au plus près de la Terre, ce qui nous aurait laissé très peu de temps pour nous préparer à une intervention d’urgence en cas de risque de collision.







Le premier astéroïde, 2019 SM8, a été découvert par des astronomes de l’observatoire du mont Lemmon, en Arizona, le lundi 30 septembre. Il a survolé la Terre hier à environ 13h56 GMT, selon la NASA. À sa distance la plus proche, il se situait à environ 159’000 km de notre planète, soit un peu moins de la moitié de la distance moyenne entre la Terre et la Lune. La NASA a estimé que l’astéroïde mesurait environ 4.8 mètres de diamètre, soit environ la taille d’un SUV.



Un peu plus d’une heure plus tard, un autre astéroïde (2019 SE8) s’approchait également de la Terre, mais à une distance un peu plus grande. Ce dernier a été découvert pour la première fois également par l’observatoire du mont Lemmon, quelques heures seulement avant de passer au plus près de nous le 1er octobre, aux alentours de 15h12 GMT.



À sa distance la plus proche, 2019 SE8 se trouvait à environ 1.1 million de kilomètres de la Terre (soit presque trois fois la distance moyenne Terre-Lune). Il ne représentait donc pas une grande menace. L’astéroïde 019 SE8 est un peu plus gros que le dernier astéroïde et la NASA estime qu’il mesure environ 14 mètres.



Plus tard dans la soirée, un autre nouvel astéroïde, 2019 SD8, est passé à environ 532’000 km de la Terre (cette nuit), à 02h29 GMT (soit 04h29 heure française, le 2 octobre). Ce rocher spatial a quant à lui été découvert par le Catalina Sky Survey à Tucson, en Arizona, seulement un jour avant de passer au plus près de la Terre. D’une largeur d’environ 12 mètres, il fait la taille d’un autobus urbain.







2018 FK5 est le seul astéroïde géocroiseur que la NASA connaissait déjà bien avant son arrivée. Il est également le plus éloigné des quatre : il est passé à plus de 5 millions de km hier soir à 22h56 GMT (20h56 heure française, le 1er octobre). L’astéroïde, faisant 7 mètres de diamètre, avait également été découvert deux jours seulement avant son passage près de la Terre, en mars 2018.



Bien qu’aucun de ces astéroïdes ne risquait d’entrer en collision avec notre planète, la NASA les classe toujours comme “astéroïdes potentiellement dangereux”, car ils pourraient encore constituer une menace à l’avenir, lorsque leurs orbites se croiseront à nouveau avec celle de la Terre.



La NASA et d’autres institutions à travers le monde scrutent activement le ciel à la recherche d’astéroïdes potentiellement dangereux, recherchent activement des moyens efficaces pour arrêter un tel objet cosmique et élaborent un plan d’intervention en cas d’urgence, afin d’aider l’humanité à mieux se préparer aux astéroïdes menaçants.

mardi 1 octobre 2019

Mobilisation pour HD 1502

Demande d'abonnement par courrier électronique

Pour toute demande d'abonnement par courrier électronique cliquez ici...



Votre demande sera acceptée!


Veuillez aussi vérifier votre boîte de réception pour recevoir un message de vérification de «FeedBurner Email Subscriptions», le service qui fournit ces abonnements par courrier électronique à la Société Haïtienne d’Astronomie. Vous devrez cliquer sur un lien répertorié dans ce message pour activer votre abonnement.

Si vous ne voyez pas un e-mail de confirmation dans un délai raisonnable, veuillez consulter votre dossier de courrier indésirable / spam.